Grand créateur de formes originales, Alain Resnais a marqué de son empreinte le cinéma de la seconde moitié du XXe siècle. Il aurait eu 100 ans cette année.

Parole à l’œuvre

Il se présentait comme un « artisan », un « expérimentateur », un « bricoleur ». Grand créateur de formes originales, Alain Resnais a marqué de son empreinte le cinéma de la seconde moitié du XXe siècle.

À l’occasion du centenaire de sa naissance, en juin dernier, François Thomas a colligé trente d’années d’entretiens qu’il a eus avec le cinéaste, de 1984, année de L’amour à mort à 2014, celle de sa disparition. L’ouvrage a paru aux éditions Les Impressions Nouvelles.

Entretien.

Points abordés durant l’émission :
1/ Rencontre avec Alain Resnais : trente années d’amitié.
2/ Caractère d’Alain Resnais : un cinéaste, un homme discret, un enfant…
3/ Relation au théâtre : « Mon but, c’est de théâtraliser le cinéma. »
4/ Choix du studio ≠ Décors naturels.
5/ Thématiques.
6/ Œuvre majeur et œuvre préférée.
7/ Évolution de l’œuvre cinématographique.

Et la traditionnelle question « bonus » : un coup de cœur artistique récent qu’on vous laisse découvrir…

Propos recueillis par Pierre GELIN-MONASTIER.

.



Soutenez-nous gratuitement
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube.

Merci !



.

.

Restez informé !

Sélectionnez une ou plusieurs listes :