Après s’être récemment séparé des éditions Ankama, le créatif studio Label 619 rejoint maintenant les éditions Rue de Sèvres : un partenariat pour l’image autant que pour la diffusion.

Il n’aura fallu que deux ans pour que le studio Label 619, qui s’affranchissait des éditions Ankama en février 2019, retrouve un partenaire. Trublion de la bande dessinée, ce studio de création français – créé par Run en 2008 et qui est aujourd’hui dirigé non seulement par ce dernier, mais également par Mathieu Bablet, Florent Maudoux et Guillaume Singelin – fait ainsi le choix de s’adosser aux éditions Rue de Sèvres, une maison qui, si elle est plus jeune historiquement, puisque créée par Louis Delas en 2013, appartient à L’école des loisirs.

« Nous vous avions annoncé en janvier 2019 l’indépendance du Label 619, confirment de leur côté les cofondateurs du studio. Il est question aujourd’hui d’un changement de partenaire : Rue de Sèvres est une maison d’édition de métier solide, indépendante, et qui place l’humain au cœur de son fonctionnement. » Ils précisent aussitôt que cela ne change rien pour les lecteurs, le catalogue déjà paru, ainsi que quelques titres à venir (dont les chapitres 4 et 5 de Mutafukaz 1886), restant chez les éditions Ankama.

« Partageant une vision commune du métier de l’éditeur engagé auprès des auteurs – de la genèse du projet jusqu’à sa commercialisation, avec un accompagnement sur-mesure et pérenne des  livres – c’est tout naturellement que les équipes se sont rapprochées, explique pour sa part les éditions Rue de Sèvres dans un communiqué. L’association de ces identités complémentaires renforce chacune des marques, pour nos partenaires en France et à l’international. »

« Pour le pire, mais surtout pour le meilleur !« 

Chaque partie trouve naturellement son compte à pareille association. D’un côté, la Rue de Sèvres voit son nom associé à l’un des studios les plus créatifs et originaux du moment, dont l’un des titres phares, Mutafukaz, a fait l’objet d’une adaptation animée par Run et Shorijo Nishimi. De l’autre, Label 619 peut profiter de la puissance commerciale et communicationnelle de cet important éditeur français pour la jeunesse, aussi bien en France qu’à l’étranger.

« Ce partenariat assure au Label 619 la liberté éditoriale ainsi que la pérennité du ton et de l’identité graphique qui lui sont propres, si chers à sa communauté, poursuit-on du côté de Rue de Sèvres, qui évoque la publication d’une dizaine d’ouvrages chaque année. Quant à l’école des loisirs, elle sait qu’elle a signé avec les enfants terribles de la BD… pour le pire, mais surtout pour le meilleur ! »

Plus sobre, le Label 619 s’est fendu de courts messages sur les réseaux sociaux, signe s’il en est que la communication institutionnelle n’est pas sa priorité, leur nouveau partenaire étant plus rôdé à l’exercice.

La collaboration sera officiellement lancée en janvier 2022. Plusieurs titres sont d’ores et déjà annoncés dans le cadre de cette nouvelle association : Funérailles 7 ou encore l’arc 2 de Mutafukaz.

 



 

Restez informé !