Christophe Cousin, directeur des études, des affaires économiques et de la prospective du CSA, a été nommé premier coordonnateur du pôle commun ARCEP-CSA pour un an. Stéphane Lhermitte, administrateur de l’INSEE, directeur marchés, économie et numérique à l’ARCEP, a également été nommé correspondant, interlocuteur privilégié du coordonnateur pour le pilotage et l’animation du pôle commun.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) et l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (ARCEP) ont concrétisé la création de leur pôle commun. Après avoir fait part de leurs intentions fin janvier, le CSA et l’ARCEP ont signé, lundi 2 mars, une convention instaurant ce pôle commun entre les deux institutions. C’est à cette occasion qu’ont eu lieu les nominations de Christophe Cousin et Stéphane Lhermitte.

Né en 1976, diplômé de l’École d’ingénieur généraliste en informatique et technologies du numérique Efrei et titulaire d’un diplôme en finance de HEC Paris, Christophe Cousin fut consultant senior chez PricewaterhouseCoopers (2001-2004). Il rejoignit ensuite l’ARCEP où il fut chargé de mission au sein de l’unité marché de détail réseau fixe (2004-2007), puis chef de cette même unité (2007-2009) avant d’être directeur adjoint de la régulation des marchés fixe et mobile (2009-2011). Directeur adjoint des études, des affaires économiques et de la prospective du CSA (2011-2015), Christophe Cousin fut nommé en septembre 2015, directeur des études, des affaires économiques et de la prospective de cette même autorité.

Né en 1978, diplômé de l’École polytechnique (1997) et de l’École nationale de la statistique et de l’analyse économique (ENSAE), Stéphane Lhermitte fut chargé d’études sur le marché du travail à l’INSEE de 2002 à 2005, avant d’être chef de l’Unité de régulation des marchés fixes, puis chef de l’unité de régulation des marchés mobiles à l’ARCEP (2005-2008). Chef du bureau des études fiscales à la direction générale du Trésor au ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie (2008-2011), il fut ensuite chef du service économique au Portugal (2011-2014). Directeur des affaires économiques et de la prospective de l’ARCEP, de septembre 2014 à juillet 2016, Stéphane Lhermitte est, depuis, directeur de l’économie, des marchés et du numérique de cette même autorité.

.



 

Restez informé !