La Comment se structure le secteur de la photographie en France ? Quelles sont les problématiques rencontrées par les professionnels aujourd’hui ? Quelles perspectives s’offrent à eux au lendemain de la pandémie ?

Parole à l’œuvre

Éric Sinatora est directeur du Groupe de recherche et d’animation photographique à Carcassonne et du Centre méditerranéen de l’image à Malves-en-Minervois – 2 institutions synthétisées en un sigle : le GRAPh-CMi. Ce dernier organise chaque année le Festival de fictions documentaires à Carcassonne, l’un des plus importantes rendez-vous photographiques français. La 6e édition aura lieu prochainement, du 15 novembre au 17 décembre prochain.

Éric Sinatora préside par ailleurs le réseau Diagonal, qui regroupe vingt-cinq structures de production et de diffusion françaises, dans dix régions et vingt-deux départements.

Entretien.

Points abordés durant l’émission :
1/ Réseau Diagonal : naissance, missions, développement…
2/ Situation post-pandémie.
3/ Professionnalisation.
4/ Développement EAC : l’éducation à l’image.
5/ Programme de soutien à l’Ukraine : exposition jusqu’à fin 2023.
6/ Festival de fictions documentaires à Carcassonne.

Et la traditionnelle question « bonus » : un coup de cœur artistique récent qu’on vous laisse découvrir…

Propos recueillis par Pierre GELIN-MONASTIER.

.



Soutenez-nous gratuitement
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube.

Merci !



.

.

Restez informé !

Sélectionnez une ou plusieurs listes :