La CFE-CGC Orange, premier syndicat de l’opérateur, a annoncé lundi avoir déposé des recours devant le Conseil d’État pour demander l’annulation du décret et de l’arrêté sur les modalités d’attribution des fréquences pour la 5G.

Ces recours souhaitent dénoncer des modalités d’attribution des fréquences pour la 5G qui « n’incluent pas le développement de l’emploi, au mépris de l’obligation posée par les dispositions du Code des postes et des communications électroniques ».

Deux ONG, Agir pour l’environnement et Priartem, ont récemment annoncé vouloir également déposer un recours devant le Conseil d’État contre l’appel à candidautres pour l’attribution des fréquences 5G. Elles dénoncent l’absence d’évaluation environnementale et demandent l’application du principe de précaution en matière d’exposition aux ondes, tout en mettant en avant des impacts sociétaux plus larges.

.



 

Restez informé !