Peut-on encore se rétro-projeter dans un monde où il n’y avait ni internet, ni réseaux sociaux, ni radio ou chaîne info ? Dans un paysage qui semblait encore voué à la continuité, Radio France lance sa petite dernière, France Info, le 1er juin 1987 à 7 heures du matin. Inspirée par des modèles américains, elle émet jusqu’à minuit, avec des flashs toutes les dix minutes. Pour se faire connaître, la radio mise sur une injonction qui comblerait un manque: « Sur France Info, il y a l’info qu’il vous faut ».

Le jaune ensoleillé et vif est adopté, rare dans des médias qui ne jurent que par la vivacité du rouge ou par la tranquillité du bleu, déjà pris à Radio France. « Nous ne nous sommes jamais vraiment éloignés du modèle initial créé par Jérôme Bellay avec des balises d’info toutes les dix minutes », reconnaît Erik Kervellec, mémoire vivante de cette antenne puisqu’il y a fait son premier stage en 1988 et assume aujourd’hui la direction de la rédaction.

« Nous avons été créés dans un esprit commando. Si bien qu’au début, les gens de Radio France nous regardaient avec beaucoup de méfiance, nous reprochant d’aller trop vite. Notre grand booster a été la première guerre du Golfe en 1990. Face à ce conflit majeur qui intéressait tout le monde, nous étions les seuls à pouvoir donner de l’info en permanence. »

Lire l’article complet de Caroline Bonacossa sur le site de Stratégies.



 

Restez informé !

Sélectionnez une ou plusieurs listes :