Ces 3 courts-métrages d’animation sont de véritables pépites visuelles réalisées par l’Iranien Abdollah Alimorad. À voir en salles cette semaine, dès l’âge de 4 ans.

Formé en Iran et à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, Abdollah Alimorad bâtit film après film une œuvre à la poésie heurtée, dont les soubresauts et les saillies disent à la fois la ténacité artisanale et la fébrilité artistique. La technique de l’animation en volume, plus connue sous le nom de « stop motion », donne aux objets, figurines, maquettes et papier mâché un cisaillement naïf et sensible, une grâce palpable, quasi matérielle.

Les thématiques ne sont pas toujours originales, comme le montrent les trois nouveaux courts-métrages sans parole produits par l’Institut Kanoon et réunis sous le titre Le Chameau et le meunier : le premier et le plus long (2011, 23 mn), Le Robot et le fermier, relate la rencontre entre un robot extra-terrestre et un fermier accompagné de son âne, rencontre d’abord teintée de méfiance avant une ouverture progressive à l’autre ; le second, Les Oiseaux blancs (2003, 14 mn), suit la destinée de deux cygnes qui, face aux intempéries et au dérèglement climatique, sont tentés de s’installer dans un marécage pollué ; enfin, le troisième et le plus récent (2022, 15mn), qui donne son nom à l’ensemble, évoque le remplacement des animaux par des machines polluantes, au détriment de relations vivantes et de la tradition ancestrale.

On mesure d’emblée la portée morale de chacun de ces petits contes aux airs de déjà vus. Mais ce qui ne l’est pas, c’est le traitement effectif que leur donne Abdollah Alimorad, tel un charpentier cherchant à équarrir un bois ferme et grossier. Il offre aux enfants, à partir de quatre ans, des véritables pépites visuelles.

Il n’est dès lors pas étonnant que son œuvre d’animation ait été couronnée de prix, en France, aux États-Unis et au Brésil. Et on ne peut que remercier Les films du Whippet de distribuer une œuvre aussi singulière, en dehors des sentiers battus de l’animation lucrative.

Pierre GELIN-MONASTIER





Abdollah Alimorad, Le Chameau et le meunier, Iran, 2022, 49 mn (sans paroles)
Le Robot et le fermier / 2011 / 23 minutes / marionnettes / 35mm restaurée et numérisée
Les Oiseaux Blancs/ 2003/ 13 minutes 45 / marionnettes /35mm restaurée et numérisée
Le Chameau et le meunier / 2022 / 14 minutes 58 / marionnettes /

Sortie cinéma : 21 septembre 2022
Public : à partir de 4 ans

Production : Institut Kanoon
Distribution : Les Films du Whippet
Presse : François Vila

.



Soutenez-nous gratuitement.
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube.

Merci !



.

.

Restez informé !

Sélectionnez une ou plusieurs listes :