La 34e édition, qui aura lieu du 25 mars au 3 avril 2022 à Toulouse, consacrera une rétrospective au documentariste chilien Patricio Guzmán.

« Notre programme sera riche de nouveautés car malgré la Covid qui a durement frappé les pays d’Amérique latine, la production de nouvelles œuvres a persisté, explique Francis Saint-Dizier, président de l’Association rencontres cinémas d’Amérique latine à Toulouse (ARCALT). Comme ici en Europe, c’est la distribution et les projections en salles qui ont souffert. »

Cette nouvelle édition printanière de Cinélatino fêtera par ailleurs le 20e anniversaire de Cinéma en Construction, ainsi que le 30e numéro de sa revue Cinémas d’Amérique latine.

« La fonction première d’un festival est de vous permettre de voir les films sur grand écran et de découvrir de nouveaux talents, travail que nous mettons en place pour le début du printemps, poursuit Francis Saint-Dizier. Et comme nous sommes optimistes notre mot d’ordre est : “En vingt deux, ça ira mieux !”. »

Le réalisateur Patricio Guzmán a notamment réalisé La Cordillère des songes (2019), documentaire qui nous plonge dans l’histoire du Chili, à l’aide de nombreuses archives sur les violences policières et les manifestations citoyennes…

.



 

Restez informé !