Le marché du jeu vidéo dans le monde connaît une forte croissance. Il représente 120 Md$ en 2018, soit une progression de 13 % par rapport à l’année précédente selon Superdata.

Pour la neuvième année, le CNC a réalisé une étude sur la consommation de jeux vidéo en France à partir des données de l’institut GFK et de l’IDATE. Cette étude évalue le volume et les revenus des ventes de jeux vidéo sur support physique. Elle analyse la structure du marché en fonction de la nationalité des jeux vidéo, de leur genre et des plates-formes de lecture. Une estimation des ventes de jeux vidéo dématérialisés est également conduite.

Le marché du jeu vidéo dans le monde connaît une forte croissance. Il représente 120 Md$ en 2018, soit une progression de 13 % par rapport à l’année précédente selon Superdata.

Plus de 3,6 Md€ générés par le marché du jeu vidéo en France

Selon les données de l’IDATE, le marché global du jeu vidéo en France (logiciel et consoles hors accessoires) génère 3 619,1 M€ HT en 2018, en hausse de 6,1 % par rapport à 2017. Les ventes de consoles de salon continuent de soutenir le marché des consoles de jeux puisqu’elles représentent près de la moitié (47,7 %) du chiffre d’affaires du jeu vidéo en France en 2018. Le marché des jeux vidéo dématérialisés s’élève à 2 333,7 M€ HT en France en 2018 en progression de 15,6 % par rapport à 2017. Il représente 78,7 % du marché total des jeux vidéo (hors matériel). Le jeu mobile sur ordiphone est le principal segment de marché du jeu vidéo dématérialisé en France avec une part de marché de 30,4 % et un chiffre d’affaires de 708,6 M€ HT en 2018.

1. Jeu vidéo dématérialisé chiffres d'affaires

La part de marché des jeux vidéo français sur supports physiques en recul

En 2018, les revenus issus de la vente de jeux français diminuent à 68,2 M€, soit une baisse de 10,7 % par rapport à 2017. La part de marché des jeux d’origine française est en retrait à 8,7 % contre 9,5 % en 2017. En 2018, le prix moyen TTC d’un jeu vidéo vendu en « boîte » augmente à 45,03 € (+5,6 %). Cette année à nouveau, les jeux vidéo français se vendent plus cher (46,4 €) que les jeux vidéo étrangers (44,9 €). Les ventes de jeux étrangers baissent de 1,2 % à 718,1 M€.

2. Marché jeux vidéos sur support physique

Forte progression de la Nintendo Switch

En 2018, les ventes en valeur de jeux vidéo sur support physique baissent pratiquement sur toutes les plates-formes traditionnelles de lecture, à l’exception de celles pour Nintendo Switch qui ont quasiment doublé (+93,5 %) pour atteindre 253,9 M€ soit la deuxième plate-forme. Les ventes de jeux vidéo sur ordinateur diminuent de 48,2 % à 10,6 M€, celles pour consoles portables baissent de 59,0 % à 40,6 M€ et celles sur consoles de salon diminuent de 12,8 % à 481,1 M€ et représentent 61,2 % des revenus du marché des jeux vidéo physiques. En 2018, le prix de vente moyen des jeux vidéo sur support physique diminue à la fois sur console portable et sur ordinateur. Avec un prix moyen de 49,15 €, les jeux pour Switch constituent les jeux les plus chers du marché. Viennent ensuite les jeux vidéo pour console de salon dont le prix moyen s’établit à 46,46 € en 2018 et les jeux vidéo pour console portable à 26,91 €. Le prix moyen des jeux pour ordinateur s’élève à 24,61 € en 2018 (-1,7 %).

Les jeux pour console de 8e génération captent 65,5 % du marché

En 2018, tous les jeux pour consoles de salon voient leurs revenus diminuer. En 2018, les ventes de jeux vidéo physiques pour consoles (de salon et portable) de génération 8 captent 65,5 % du marché des jeux vidéo sur support physique à 515,2 M€.

Les jeux pour PS4 dominent encore une fois le marché français

Les jeux pour PS4 dominent encore une fois le marché français en 2018 avec 388,8 M€ de recettes. Ils sont suivis par les jeux pour Switch dont les ventes atteignent 253,9 M€ et par les jeux pour Xbox One (82,4 M€). En 2018, les ventes de jeux sur Xbox 360 (7e génération) reculent de 69,6 % en valeur, à 1,4 M€, ainsi que celles des jeux pour Wii U (8e génération) à 3,4 M€ (-80,8 %). Les jeux français représentent 86,8 % des ventes en valeur de jeux sur Wii en 2018 (70,3 % en 2017).

Les jeux vidéo pour 3DS sont leader des jeux vidéo sur console portable

Sur le segment des consoles portables, les jeux vidéo pour 3DS enregistrent des recettes de 40,2 M€ en 2018, en recul de 58,8 %, pour une part de marché de 5,1 % (12,2 % en 2017). Les ventes de jeux pour la PS Vita de Sony sont quant à elles toujours en recul de 71,0 % à 0,4 M€.

3. Genres des jeux vidéos sur support physique

Les jeux d’action/aventure toujours en tête des ventes, en volume comme en valeur

Les jeux d’action / aventure tiennent le haut du classement des ventes par genre, avec des ventes en hausse de 30,6 % à 271,2 M€ en 2018. Les jeux de sport arrivent en seconde position (-4,0 % à 111,1 M€), tirés cette année par le succès de FIFA 2019. Les FPS (First-Person Shooter : jeux de tirs subjectifs) prennent la 3e place (-41,8 % à 91,5 M€). En 2018, les jeux de plate-forme (+32,4 % à 83,1 M€), les jeux de combat (+86,3 % à 45,4 M€) et les nouveaux genres (+15,5 % à 30,1 M€) voient leurs revenus augmenter.

4. Classification des jeux vidéos physiques

Les jeux vidéo pour adultes captent 30,7 % du marché

En 2018, les jeux vidéo pour adultes bénéficient d’une part de marché très proche de celle des jeux destinés aux individus de trois ans et plus. Ainsi, avec 241,4 M€ de revenus (+2,2 % par rapport à 2017) et 5,0 millions d’unités vendues en 2018 (-4,8 % par rapport à 2017), les jeux conçus pour les dix-huit ans et plus captent 30,7 % des recettes totales du marché des jeux vidéo sur support physique. En 2018, la part de marché des jeux pour les trois ans et plus s’élève à 31,3 % contre 31,6 % en 2017

Téléchargez l’étude complète du CNC : Le marché du jeu vidéo en 2018

.



 

Restez informé !