En 2020, le chiffre d’affaires du secteur du jeu vidéo s’accroît de 21 % par rapport à 2019, tirant profit des deux confinements.

S’il y a bien un secteur qui tire son épingle de la crise sanitaire, c’est indéniablement celui du jeu vidéo ! Depuis le premier confinement, le secteur du jeu vidéo ne cesse de croître rapidement. Entre octobre et décembre, le chiffre d’affaires progresse de 60 % du chiffre d’affaires en comparaison avec la même période, en 2019. Cette hausse pèse tout de même près de 430 millions d’euros pour cette seule fin d’année.

« Le secteur du jeu vidéo est le secteur qui connaît la plus forte hausse de recettes au quatrième trimestre, confirment Ludovic Bourlès et Yann Nicolas dans une note publiée récemment par le Département des études, de la prospective, des statistiques et de la documentation (DEPS). Il est par ailleurs le seul secteur qui n’a connu aucune baisse trimestrielle de recettes en 2020. »

Sur l’ensemble de l’année, le secteur enregistre plus de 600 millions d’euros, soit une augmentation de 21 % par rapport à l’année précédente.

Le premier confinement fut incontestablement un choc, entraînant de gros changements de pratiques. C’est ce qui expliquerait, selon les deux chercheurs, que le jeu vidéo ait connu une croissance moyenne de 3 % par mois entre mai et octobre, alors que les restrictions sanitaires étaient plus légères. « Il progresse très nettement, en novembre, et plus encore en décembre, poursuivent-ils, vraisemblablement soutenu par la pratique vidéoludique domestique favorisée par le second confinement et la sortie de nouvelles consoles en novembre, qui a favorisé l’achat de jeux. »

Vanessa LUDIER

DEPS Chiffre d’affaires du secteur du jeu vidéo



 

Restez informé !