Six syndicats de producteurs et de distributeurs audiovisuels ont décidé de former la Coordination inter-syndicale de l’audiovisuel (CISA) afin d’être plus unis et forts dans les multiples négociations conventionnelles souhaitées par le gouvernement.

Six syndicats ont donc décidé de se regrouper pour coordonner leurs actions et demandes : AnimFrance, le SATEV, le SEDPA, le SPECT, le SPI et l’USPA « rassemblent plus de 700 sociétés employant près de 120 000 professionnels », expliquent ces syndicats dans un communiqué commun.

« La CISA est attachée au respect et à la pérennité des accords signés qui doivent permettre de laisser le temps indispensable à l’élaboration d’une réglementation équilibrée entre services de médias audiovisuels à la demande et éditeurs de la TNT, poursuivent-ils, Soucieuse de défendre la création indépendante, la CISA a vocation à coordonner et structurer les réflexions et les actions de ces syndicats. »

Cette coordination inter-syndicale a évidemment pour objectif, dans le cadre des négociations conventionnelles souhaitées par le gouvernement, à « faire émerger des positions communes », à l’heure où le secteur est en pleine transformation, notamment depuis l’arrivée des plates-formes numériques.

 



 

Restez informé !