Le 16 juillet 1982, il y a 40 ans aujourd’hui, Patrick Dewaere se suicidait d’un coup de carabine, à l’âge de 35 ans. Comédien fantastique à la vulnérabilité abyssale, il laisse dans son sillage une trace immortelle, celle d’un acteur hors normes, d’une libre fureur. Enguerrand Guépy lui rend un vibrant hommage dans son roman Un fauve (Éd. Le Rocher).

Parole à l’œuvre

Écrivain et metteur en scène de théâtre, Enguerrand Guépy est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Ceci n’est pas mon corps, paru l’an dernier aux éditions du Rocher, et Un fauve, consacré à Patrick Dewaere. Publié en 2016, ce dernier roman est réédité cette année à l’occasion du 40e anniversaire de la mort de l’acteur.

POINTS ABORDÉS DANS L’ENTRETIEN
1/ Genèse du livre
2/ Genre littéraire et procédé d’écriture : biographie ou roman, flashback, choix de la troisième personne du singulier
3/ Un acteur fauve et vulnérable
4/ L’énigmatique chauffeur du taxi
5/ Dewaere aujourd’hui : postérité et actualité

Et la traditionnelle question « bonus » : un coup de cœur artistique récent qu’on vous laisse découvrir…

Propos recueillis par Pierre GELIN-MONASTIER

.



Soutenez-nous gratuitement
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube.

Un petit geste pour vous, un soutien majeur pour nous !



 

Restez informé !

Sélectionnez une ou plusieurs listes :