Le Prix Jean Renoir des lycéens 2016 a été attribué au film Tout en haut du monde de Rémi Chayé lors de la cérémonie qui s’est déroulée jeudi 26 mai à la Fémis à Paris. Après Rêves d’or de Diego Quemada-Diez en 2014, les jurés lycéens avaient choisi, en 2015, Une belle fin de Uberto Pasolini.

Le Prix Jean Renoir des lycéens est attribué par un jury de lycéens à un film choisi parmi huit films français et européens présélectionnés dans l’actualité cinématographique par un comité de pilotage national. Le film lauréat a été choisi par un jury lycéen composé de deux délégués par classe, qui se sont réunis les 25 et 26 mai 2016. Après avoir rencontré les réalisateurs des films en lice, ils ont choisi le film lauréat à l’issue de plusieurs sessions de délibérations privilégiant la discussion et l’échange.

Ce prix s’adresse prioritairement aux classes de zones rurales, péri-urbaines ou relevant de l’éducation prioritaire ainsi qu’aux classes de lycées professionnels. Pour cette cinquième édition, 54 établissements, dont 13 lycées professionnels, ont participé au jury du Prix Jean Renoir des lycéens.

Les films sélectionnés pour 2016 étaient :

  • Vers l’autre rive, Kiyoshi Kurosawa, Japon-France, 2h07 (sortie le 30 septembre 2015) ;
  • Fatima, Philippe Faucon, France, 1h19 (sortie le 7 octobre 2015) ;
  • Le bouton de nacre, Patricio Guzman, Chili-France-Espagne, 1h22 (sortie le 28 octobre 2015) ;
  • Mia madre, Nanni Moretti, Italie-France, 1h47 (sortie le 2 décembre 2015) ;
  • Tout en haut du monde, Rémi Chayé, France, 1h20 (sortie le 27 janvier 2016) ;
  • Good luck Algeria, Farid Bentoumi, France, 1h30 (sortie le 30 mars 2016) ;
  • Tempête, Samuel Collardey, France, 1h29 (sortie le 24 février 2016) ;
  • Rosalie Blum, Julien Rappeneau, France, 1h35 (sortie le 23 mars 2016).

Lors de la cérémonie de remise du prix, le 26 mai, a également été attribué un prix de la critique récompensant les meilleures des mille critiques de films publiées sur le site du Prix par les lycéens participants. Le jury était composé de critiques professionnels : N.T. Binh (Positif) et Thierry Méranger (Les Cahiers du cinéma). Cette année, le prix de la critique a été décerné à Anaïs Perry, Thomas Van Kerckhove, Sarah Barthélémy, Sidonie Gomont, et une classe du lycée professionnel André Malraux de Béthune.

Un site dédié au Prix permet de stimuler les échanges et de dynamiser les activités pédagogiques menées autour des films. Y sont accessibles des fiches pédagogiques sur les films, élaborées par Réseau Canopé, ainsi que des interviews de réalisateurs et de critiques. Tout au long de l’année, les élèves y partagent leur expérience et publient leurs critiques de films.

Restez informé !

Sélectionnez une ou plusieurs listes :