Figure du cinéma japonais, l’actrice Kirin Kiki, remarquée à l’étranger dans les longs-métrages de son compatriote Hirokazu Kore-eda, s’est éteinte samedi des suites d’un cancer, ont indiqué dimanche les médias japonais citant ses proches.

Âgée de 75 ans, Kirin Kiki, dont le vrai nom était Keiko Uchida, jouait souvent des grand-mères malicieuses devant la caméra de Hirokazu Kore-eda, lauréat cette année de la Palme d’Or à Cannes pour Une affaire de famille, une poignante histoire qui interroge les liens s’établissant entre personnes partageant un même toit sinon une même filiation. Kirin Kiki en est une des héroïnes.

Elle était aussi de la partie dans d’autres œuvres de Kore-eda, dont Notre petite sœur ou Après la tempête.

Les Japonais appréciaient autant cette comédienne sur le grand écran que dans les séries TV et les publicités où son regard rusé faisait souvent sourire. Elle a été à maintes reprises récompensée au Japon.

avec AFP

 



 

Restez informé !