L’acteur Victor Lanoux – Victor Robert Nataf de son vrai nom – est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi, à l’hôpital de Royan, à l’âge de 80 ans. S’il débute au cabaret, avec Pierre Richard, en première partie de soirée de Georges Brassens, il est surtout connu pour son interprétation du célèbre « brocanteur » dans la série télévisée Louis la Brocante, sur France 3, entre 1998 et 2004.

Alternant les rôles pour le cinéma et la télévision, il mena en parallèle une carrière de producteur et de dramaturge, l’une de ses pièces, La Ritournelle, faisant même l’objet d’une nomination aux Molières de l’auteur.

L’acteur a joué dans de nombreux films, dont le diptyque culte d’Yves Robert – Un éléphant ça trompe énormément (1976), Nous irons tous au paradis (1977) – et dans Cousin, Cousine (1975) de Jean-Charles Tacchella.

Parmi ses rôles notables, signalons celui d’un fugitif hostile au régime grec, qui trouve refuge chez Romy Schneider ; celle-ci en tombe peu à peu amoureuse. Il s’agit de Une femme à sa fenêtre de Pierre Granier-Deferre (1976), d’après l’œuvre de Pierre Drieu la Rochelle, avec – également – Philippe Noiret.

Frédérique Bredin, présidente du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), lui a rendu hommage : « Acteur populaire, il incarna durant plus d’une décennie le célèbre Louis la Brocante, symbole d’une réussite de la fiction française. Il joua aussi dans les films cultes d’Yves Robert, Un éléphant ça trompe énormément, Nous irons tous au paradis, qui font partie du patrimoine cinématographique français. Il restera à jamais dans le cœur des spectateurs comme le tendre bourru, à la gouaille malicieuse et au regard espiègle. »

Élodie NORTO

Restez informé !

Sélectionnez une ou plusieurs listes :