Le producteur et scénariste de télévision Steven Bochco, créateur de séries policières mythiques comme New York Police Blues ou Capitaine Furillo/ Hill Street Blues, est mort à l’âge de 74 ans, selon ses porte-parole lundi. Il a succombé à une forme rare de leucémie contre laquelle il se battait depuis plusieurs années, et avait reçu un transfert de cellules souches en 2014.

[avec AFP]

Né à New York d’une peintre et d’un violoniste, Steven Bochco a étudié le théâtre au Carnegie Institute of Technology et débuté comme scénariste dans des séries de détectives comme Columbo avant de créer les siennes. Il amène à l’écran un réalisme cru et de vastes équipes d’acteurs.

S’il a transformé Capitaine Furillo d’une série à la traîne des mesures d’audience en 1981 en un programme plébiscité et nommé aux Emmy Awards, il n’a toutefois pas échappé aux échecs, comme le drame policier Cop Rock ou la série sur des procès Murder One. Il a aussi créé, avec David E. Kelley, un autre géant de la télévision, la comédie Docteur Doogie, avec Neil Patrick Harris.

Celui qui fut marié trois fois a publié un roman, Death by Hollywood, et une autobiographie, Truth is a Total Defense: My Fifty Years in Television.

Hommages de son vivant et après sa mort

Il a glané de nombreux prix tout au long de sa carrière, dont 10 Emmy Awards pour un total de 30 nominations.

Les hommages pleuvaient lundi à Hollywood. « Aujourd’hui, notre industrie a perdu un visionnaire, une force créative, un preneur de risques, un conteur spirituel et urbain avec une capacité innée à deviner ce que le monde attend », a twitté Robert Iger, le directeur général de Disney.

Hommage de Robert Iger à Steven Bochco sur Twitter



 

Restez informé !